APPEL 28 Novembre Loi SECURITE globale !

Marche des libertés

Un vent mauvais souffle sur les libertés

La proposition de loi Sécurité globale vise à empêcher la dénonciation des violences policières que les images professionnelles et amateures ont permis de révéler ces dernières années. Elle portera atteinte au droit d’informer, que ce soit de journalistes, d’observateurs et observatrices ou tout témoin de violences policières. Ces vidéos sont pourtant particulièrement nécessaires, comme l’ont montré les violences à l’encontre des migrants Place de la République à Paris ce lundi 23 novembre. Les modifications apportées lors de l’examen du vote de l’Assemblée nationale ne sont pas des garanties suffisantes. Ce texte doit être retiré. Au-delà de cette loi, on assiste à un recul généralisé des libertés. Nous affirmons notre attachement profond à celles-ci et notre engagement à nous battre pour les défendre.

Samedi 28 novembre
14 h
Place de la Bourse
BORDEAUX
(lieu à confirmer)

Les gestes barrières et règles sanitaires devront être respectées dans le but de protéger tout le monde.

Signataires de l’appel :
Observatoire girondin des libertés publiques
Ligue des droits de l’Homme – Section de Bordeaux et fédération de Gironde
Libre Pensée Fédération de la Gironde
FSU33
UJFP-Aquitaine
Club de la presse de Bordeaux- Nouvelle-Aquitaine
ATTAC33
Syndicat national des journalistes CGT (SNJ-CGT)
La Clé des Ondes

Catégorie: