Compte-rendu de la CAPA des SAENES du 13 juin 2019

L'ordre du jour :

  • Approbation du PV de la CAPA du 18 décembre 2018

  • Approbation de la liste des candidats admis aux examens professionnels SAENES classe supérieure et classe exceptionnelle 2019

  • Demande d’intégration et demandes d’accueil en détachement

  • Titularisations d’agents stagiaires

  • Mouvement académique

  • Liste d’aptitude et tableaux d’avancement

 

La CAPA est présidée par Madame GAUDY, DRRH.

Les commissaires paritaires du SNASUB-FSU, de la CGT et de A&I-UNSA sont présents.

Pour prendre connaissance de la déclaration préalable du SNASUB-FSU, cliquer ici

Madame GAUDY, y répondra au fur et à mesure que les différentes problématiques seront abordées.

Nous avons informé personnellement par mail ou téléphone tous les personnels concernés.

Lauréats d’examens professionnels :

24 collègues ont été admis aux examens professionnels de SAENES, 14 pour la classe supérieure, 10 pour la classe exceptionnelle.

Demande d’intégration et demandes d’accueil en détachement :

- 1 demande d’intégration après un détachement a reçu un avis favorable,

- 24 demandes d’accueil en détachement seront étudiées, en fonction des possibilités. Priorité sera donnée aux demandes pour rapprochement de conjoint, puis aux autres critères constituant des priorités légales.

Titularisations :

Les 23 collègues stagiaires ont tous fait l’objet d’un avis favorable à la titularisation de la part de leur hiérarchie.

Mouvements :

2 collègues ont obtenu un poste publié sur la Place de l’Emploi Public.

En interne, les services académiques ont publié 8 postes profilés (1 reste vacant à l’issue du mouvement).

Le nombre de participants est de 109 dont 10 entrants dans l’académie. 50 collègues ont obtenu un poste, soit 46 %.

15 collègues ont déposé un dossier médico-social, 8 d’entre eux ont obtenu une bonification.

Madame GAUDY nous assure de la confidentialité des dossiers, ce que nous ne contestons pas. Mais l’importance de cette bonification (500 points) comparée à celle accordée aux priorités légales (25 points), de même que son caractère subjectif et non soumis au contrôle des élu.e.s des personnels ne nous satisfait pas.

Nous avons été informés de l’affectation en surnombre pour une durée de stage d’un an, d’un collègue de catégorie A reclassé en catégorie B sur avis du comité médical. Cette mesure étant majoritairement réservée aux personnels enseignants, nous approuvons qu’un personnel administratif puisse en bénéficier.

Nous avons également donné notre accord à l’affectation définitive d’une collègue sur un poste resté vacant à l’issue du mouvement, sa situation le justifiant.

Nous déplorons à nouveau l’importance de poste vacants en Dordogne. Postes qui seront pourvus par les promu.e.s sur liste d’aptitude, les lauréats de concours ou des agents non titulaires. Nous souhaiterions que ces postes soient rendus plus attractifs pour garantir une stabilité dans les établissements.

Si des raisons géographiques expliquent ce manque d’attractivité, nous rappelons que pour la plupart, les adjoint.e.s gestionnaires assument seul.e.s leur missions.

Madame GAUDY et Monsieur BOUCHET, directeur de la DEPAT, nous font part de l’éventualité d’accorder une IFSE plus importante aux collègues concerné.e.s eu égard aux difficultés rencontrées. Si nous ne sommes pas opposés à cette idée a priori, nous resterons vigilants quant à la proposition qui pourrait nous être faite afin de préserver les droits de l'ensemble des personnels.

Par ailleurs, face à la désertification de certains zones, donc du nombre d’élèves décroissant, une étude portant sur 12 établissements volontaires est en cours. L’idée étant de garantir l’accueil de tous les collégiens dans leur secteur. Ainsi, un cadre A pourrait être affecté en qualité de « gestionnaire mutualisateur » de 2 ou 3 EPLE. Là encore, nous nous inquiétons auprès de Madame GAUDY, du sort qui serait réservé aux personnels affectés dans les annexes, nous n’accepterons pas qu’ils soient mis en difficulté.

Postes vacants à l’issue de la CAPA :

  • Dans le 24 :

-collège Léo Testut, GM, Beaumont

-lycée Maine de Biran, Bergerac

-collège Aliénor d’Aquitaine, GM, Brantôme

-lycée professionnel métiers du bâtiment, Coulaures

-lycée Giraut de Borneil, Excideuil

-collège Henri Bretin, GM, Neuvic

-lycée Alcide Dusolier, Nontron

-lycée Laure Gatet, Perigueux

-lycée Léonard de Vinci, Périgueux

-DSDEN, Périgueux

-collège, GM, Piegut Pluviers

-lycée pré de Cordy, Sarlat la Canéda

-lycée professionnel porte d’Aquitaine, Thiviers

-EREA, 2 postes dont un de GM, Trelissac

  • Dans le 33 :

-lycée Jean Condorcet, Bordeaux

-lycée Montesquieu, service mutualisateur, Bordeaux

-DSDEN, Bordeaux

-collège Canterane, Castelnau de Médoc

-lycée Elie Faure, Lormont

-lycée les iris, Lormont

-collège du Val de Saye, Saint Yzan de Soudiac

-collège, Vérac

  • Dans le 40 :

-collège Jules Ferry, GM, Gabarret

  • Dans le 47 :

-lycée professionnel, Clairac

-lycée G. Leygues – L. Couffignal, Villeneuve sur Lot

 

Liste d’aptitude et tableaux d’avancement :

Nous avons, une fois de plus contesté les barèmes académiques, pour lesquels nous demandons depuis 2 ans la tenue d'un groupe de travail en vue d'obtenir leur révision. Nous déplorons également le manque de transparence de ces circulaires, envers les agents et leurs supérieurs hiérarchiques. Nous avons donc demandé, dans l'attente d'un groupe de travail, que les prochaines circulaires soient sans ambiguité quant à l'incidence des barèmes actuels sur les promotions.

  • Liste d’aptitude :

Nous avons voté contre la proposition des services académiques qui n’a pas retenu les collègues dont l’évaluation professionnelle ne totalisait pas 136 points. Nous aurions aimé pouvoir comparer les évaluations écrites en commission afin de ne pas éliminer des candidatures pour quelques points alors que leur hiérarchie les a jugés très aptes à une promotion.

Nous avons rappelé que nous nous opposons toujours au fait que des agents de catégorie C soient nécessairement notés sur leur aptitude au management alors que statutairement les SAENES ne sont pas des personnels d’encadrement.

281 agents sélectionnés pour 12 possibilités.

7 promu.e.s en EPLE, 3 en services et 2 dans le supérieur. Il a été établi une liste complémentaire de 5 agents.

  • Tableau d’avancement :

S’agissant de collègues qui changent uniquement de grade, dont les responsabilités seront les mêmes, nous sommes d’autant plus opposés au barème appliqué par les services académiques.

199 agents sélectionnés pour 14 possibilités pour la classe supérieure,

159 agents sélectionnés pour 9 possibilités pour la classe exceptionnelle.

 

Pour tout renseignement complémentaire, nous contacter à l'adresse suivante : saenes@snasub-bordeaux.org

Les Commissaires paritaires du SNASUB-FSU Bordeaux pour le corps des SAENES

Nora BERKANE

Sandrine GALLERAND