Projet de transfert des DRONISEP et suppression des CIO : non !

Réunion collective au siège du SNES-FSU Bordeaux, 138 rue de Pessac
le jeudi 12 avril 2018 à partir de 14 heures.
Ouverte à l'ensemble des collègues désirant se mobiliser pour la défense du service public !


Un nouveau projet de loi dit « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » est sorti mettant à nouveau les CIO en péril.

Le Ministère de l’Education Nationale a confirmé, lors des audiences, aux syndicats la décision de transférer la compétence liée à l’information des élèves et des étudiants aux régions, sous prétexte que « l’information serait mal faite et que les régions sont les mieux placées pour la délivrer », c’est ce qui justifierait le démantèlement de l’ONISEP.

D’après le projet de loi présenté au conseil des ministres le 18 avril, les DRONISEP et leurs personnels devraient donc être confiés aux régions. Même si l’ONISEP central est conservé, ce sont toutes les ressources des DRONISEP qui disparaitraient, affaiblissant ainsi le potentiel du service public. Les personnels titulaires pourraient faire valoir leur droit d’option pour rester dans l’Education Nationale, mais pas les collègues contractuels.

Comment le Ministère de l’Education Nationale justifie les fermetures de CIO ? L’existence des CIO n’aurait plus lieu d’être puisque le SPRO va être renforcé. Mais le Ministère de l’Education Nationale n’écarte pas la possibilité que les régions dans le cadre d’une nouvelle convention entre Etat et Région conservent quelques CIO, mais pas les Psychologues de l’Education Nationale (ils seraient nommés en établissements). Comment peut-on conserver une structure sans personnels ! Les Directeurs de CIO continueraient à assurer leurs missions, mais pourraient être regroupés quelque part !

Pour les personnels administratifs : les titulaires seraient reclassés dans d’autres services de l’Education Nationale (EPLE, rectorat, DSDEN,…). Pour les contractuels, ils pourraient eux aussi obtenir un poste ailleurs selon les besoins !

Un CIO ce n’est pas que des Psychologues de l’Education Nationale, c’est aussi des personnels administratifs qui participent à la dynamique du groupe par sa connaissance des circulaires, sa gestion par un suivi des dossiers, sa discrétion. Ils assurent le premier accueil du public très varié reçu au CIO qui va de l’élève et de sa famille scolarisé de la 6ème à la Terminale générale, technologique ou professionnelle, mais aussi à l’université ou en apprentissage. Nous recevons aussi les élèves en situation de décrochage ou en recherche d’un retour en formation, l’accueil des jeunes nouveaux arrivants sur le territoire, …

Manifestement, le service public d’orientation de l’Education Nationale a été « échangé » contre la maitrise de l’apprentissage que les régions ont perdu au profit des branches professionnelles !

Ce projet est totalement inacceptable.

Il signerait la disparition du service public d’orientation de l’Education nationale et l’entrée de prestataires (associations, fédérations professionnelles, cabinets de coaching...) désignés sans aucun contrôle, par les régions pour conseiller les collégiens et les lycéens sur leur projet professionnel.

Eparpillés dans les établissements, les collectifs de travail seront détruits, le travail en équipe empêché.

L’expertise des personnels administratifs des CIO sera perdue.

Agissons ! C’est urgent !

Plusieurs assemblées générales sont prévues ou ont eu lieu dans toutes les académies. Le SNASUB-FSU appelle tous les personnels administratifs à se joindre à ces assemblées générales organisés par le SNES-FSU.

Ne nous précipitons pas sur la mutation. Ne quittons pas le navire avant qu’il ait coulé et combattons avec nos collègues Psychologues à ce que ce projet soit avorté. Nous avons déjà gagné en 2003 et 2013. Ensemble nous pouvons y arriver.

Nous sommes déterminés à mettre tout en œuvre pour que ce projet soit abandonné !

Dès maintenant, informons les enseignants et les parents de ce coup de force !

En académie, participons nombreux aux AG et décidons des suites de l’action : lettre aux parents et aux élus ; « Nuits de l’orientation » dans les CIO, avec invitation des parents, des enseignants, des élus, de la presse ; distribution de tracts sur les lieux publics ; CIO plein-vent ; rassemblements devant les rectorats ; retrait des établissements et accueil des élèves au CIO...

Une initiative nationale sera annoncée pour le retour des congés des 3 zones.

Vous trouverez en lien le blog mis en place ou vous trouverez du matériel des articles, … ICI

Signez les pétitions et faites circuler.

Catégorie: